1 0

Sujet : Musicothérapie : la musique qui guérit

Certaines fréquences font du bien, d'autres sont toxiques. Nous avons tous eu l'occasion de le vérifier.

- 432 Htz = le "la 432 Htz" est la vibration de l'eau au naturel, la résonance du cosmos ... Vibration de l'Univers. La voix humaine aussi (ainsi, le chant est thérapeutique, par lui-même). Chopin, Mozart, Beethoven, Bach l'utilisaient ... Cette fréquence nous harmonise et travaille en bi-neural (i.e. les deux hémisphères travaillent).

- 440 Htz - norme ISO depuis 1975 - mise en place par Hitler (à dessein), rien que ça ; le "la 440 Htz" est une pollution pour le corps, et agit en déséquilibre, sur la seule partie droite du cerveau. Est en dysharmonie totale. Toxicité destructurante. Sert à manipuler.

"Si tu veux contrôler le peuple, commence par contrôler sa musique"

(Platon)

Communication ultra-sons : les dauphins. Qui perçoivent nos pensées...

Les plantes perçoivent également de nombreuses gammes de sons.

Chant grégorien : diminue le stress, idéal pour élever l'âme en conscience, méditer, travailler...

Musique classique
: améliore concentration, mémoire, perception spatiale

Jazz : comme la musique romantique : tonifie l'organisme

Heavy metal : réellement destructeur ; affecte système nerveux & nerfs auditifs, tympan ; accélère les battements cardiaques...

techno : à ne pas confondre avec les tambours chamaniques ! La pulsation techno : contraint l'organisme  à s'adapter, entraîne  la transe, perturbe gravement le qi, selon la médecine chinoise. On se cale sur cette rythmique au niveau des pulsations du cœur, et cela est transmis au cerveau.

Tambour chamanique : 4 pulsations /s : pas le même impact, donc.

Sur la musique qui guérit : créer une vibration, faire communiquer instrument, guérisseur et patient. Le niveau de conscience mis dans la musique et le chant est très important. Mettre de la conscience dans ce que l'on fait.
Fait de multitudes de vibrations, le son va entrer en résonance avec les organes, les endroits du corps qui en ont besoin. Sélectivité. Action trophique, ciblée.
L'impact peut être physique ou mental.

A essayer : 14 mn de réparation de notre ADN  (!) :

https://www.youtube.com/watch?v=HuylDyrcxOU



J'aime bien les bols tibétains ; mais, je vous rassure, je ne les écoute pas 11h d'affilée (j'en prends une demi-heure, selon l'humeur) :

https://www.youtube.com/watch?v=Q5dU6serXkg


Et dans les valeurs tout à fait sûres, la Sonate pour deux Pianos de Mozart ; il est dit de ce morceau que si vous l'écoutez chaque soir, vous ne sombrerez jamais dans la dépression wink  :

https://youtu.be/tT9gT5bqi6Y

Citer Message 1

Post rating: 0

2

Re : Musicothérapie : la musique qui guérit

Très ré-équilibrantes, les Variations Goldberg de Bach ont un effet curatif, sur le long terme, pour les personnes atteintes d'acouphènes :

https://www.youtube.com/watch?v=Ah392lnFHxM

Citer Message 2

Post rating: 0

3

Re : Musicothérapie : la musique qui guérit

Et un épisode que nombre d'entre vous connaissent, qui montre la puissance de la musique. Là, c'est pour soigner l'âme, et non le physique.

Cela se passe en Mongolie. Une chamelle se désintéresse totalement du petit qu'elle vient de mettre bas.

C'est donc une question de vie ou de mort !

La caméra filme la terrifiante distance qui s'installe entre la chamelle et son rejeton, les tétées empêchées, la fragilité et le rejet.

Devant les larmes du chameau abandonné, les hommes constatent leur impuissance et s'en remettent à la tradition :

ils font venir un violoniste, qui, en costume traditionnel, devra tenter d'émouvoir la chamelle, et permettre la réconciliation entre la mère et l'enfant.

Et ... ça marche ! Quand la chamelle pleure, c'est gagné, on peut glisser le petit sous ses mamelles, et le miracle opère :

https://www.youtube.com/embed/tVUE5PZfJLE

Citer Message 3

Post rating: 0