1 0

Sujet : Un aliment santé : le gombo

Gombo, ou okra, ou encore « Lady’s fingers » (doigts de femme). Il est appelé cabo à l’île de la Réunion, calou en Guyane. Attendez, ne partez pas !  Il est aussi appelé corne grecque, bamya (Grèce) , gnawia ou gnaouia (Maghreb), lalo ou bamya en Turquie, quiabo au Brésil, kalalou ou gombo, calalou pour le fruit et lalo pour les feuilles en Haïti, lalo aussi à l'Ile Maurice, dongó dongó en république démocratique du Congo, fétri en langue Ewe (Togo), poût barang (ពោតបារាំង) « maïs français » (!) au Cambodge...

Il y a quelques années, j'ai acheté quelques gombos par curiosité, pour la première fois, dans une épicerie africaine, près de mon boulot à Evry. Je n'avais jamais goûté et voulais enfin savoir. En fait quand on était en Guyane la proprio venait les récolter un à un dans notre jardin, elle surveillait ça comme le lait sur le feu et on pouvait manger tout ce qu'on voulait comme citrons ou piments, mais les gombos, ah ça non, il ne fallait surtout pas y toucher.
Puis moi qui n'aimais pas les haricots verts, ni la verdure en général, je riais sous cape et je me disais "tu peux te les garder, tes gombos" wink (je ne savais pas ce que je perdais !)
Par manque de temps, pour ce premier test, j'ai juste fait une omelette aux gombos. Surprise : vraiment c'est délicieux (première impression de bizarrerie parce que ça fait au nettoyage une sorte de mucilage bien tenace (c'est dû à sa famille, des malvacées (comme la mauve), et ça ne doit pas être étranger aux excellentes propriétés qu'il possède sur le plan santé : anti-oxydant, cicatrisant...) ...
Lorsque j'en ai parlé toute contente à une amie antillaise, elle m'a dit "ah, tu ne connaissais pas ? C'est sublime, et surtout, c'est tellement vite fait, à la poêle avec juste un filet de citron et un peu de piment !"

Ah, le temps que j'ai perdu !

Vous saurez tout ici sur les merveilleux ingrédients qui le composent :

http://www.passeportsante.net/fr/Nutrit … bo_okra_nu

Tout en bas de la fiche, vous avez plein d'idées recettes et même les conseils pour le cultiver (ceux qui ont un jardin !)

Il est très riche en quercétine, donc recommandable à tous ceux qui souffrent d'allergies et de baisse de l'immunité. Sa richesse en vitamines et en sels minéraux est exceptionnelle !

Le gombo est capable de soulager les symptômes de l’asthme, de stimuler l’immunité, de réduire les niveaux de cholestérol, il aide à lutter contre le diabète, prévient les maladies rénales, etc.

Ici, une recette maison facile avec le gombo pour équilibrer le niveau de sucre dans le sang naturellement (glycémie) :

Vous avez besoin de 4 gombos crus. Coupez les queues et les têtes, et mettez 3 à 4 morceaux dans une tasse d’eau. Laissez-les tremper toute la nuit. Buvez l’eau le matin, une demi-heure avant le petit déjeuner.


https://www.youtube.com/watch?v=qs-RRcEENjo

Citer Message 1

Post rating: 0